L’approche au sandwedge en descente, dans le rough, drapeau court...

Découvrez comment mettre en place les 3 clés incontournables pour réussir ce coup au sandwedge et laisser sans voix vos partenaires!Comme d'habitude, laissez votre commentaire sous la vidéo et dites moi quel coup vous pose le plus de problèmes en ce moment, je le lirai personnellement!Si vous perdez encore trop de points autour des green, alors regardez la video suivante dans laquelle je vous montre les 5 étapes pour réussir 50% d’approches-putts autour des greens. Cliquez ci-dessous:Voir la vidéo suivante

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.Les champs obligatoires sont indiqués avec *

59 commentaires

Mohammed KHIYATI
8 juin 2017 14:31 Répondre
Je vous dis bravo et merci beaucoup .Vos vidéos sont superbes et faites avec passion.
Marie
8 septembre 2015 10:00 Répondre
Très intéressante, cette vidéo su les petites approches en decente...je me réjouis d'essayer sur le terrain! Merci Joël
Liz
24 août 2015 20:39 Répondre
Merci, Joël, de ces vidéos très utiles ! J'ai bien essayé les approches en montant et en descente avec beaucoup de succès. Le fait d'incliner un peu la face du club marche très bien. J'accroche moins dans le rough et contrôle mieux ces petites approches. Je lis toujours avec intérêt tes conseils qui m'aident assez souvent en partie libre. Ce qui me manque est un bon mental en compétition. Peut-être tu pourrais faire une vidéo là-dessus. Je pense que ceci intéresserait pas mal de joueurs. Merci par avance!
Bertranddakar
23 août 2015 23:09 Répondre
Salut Joel Cette technique marche bien si la balle est portée par l'herbe Comment négocier ce coup avec un lie dure sans herbe? Loft dynamique avec mains en avant? A bientôt Bertrand
Danielle Giroux
23 août 2015 14:43 Répondre
Merci pour ce bon conseil, je vais l'essayer cette semaine
Didier
22 août 2015 17:31 Répondre
Bonjour Joël Comme toujours tes conseils sont précieux. Ta contribution aux progrès des golfeurs internautes est substantielle.. Tu réponds ainsi à une question que je me posais et que je retrouve dans les difficultés qui restent à surmonter. Cependant il conviendra de mixer tous ces excellents conseils et concrétiser en compétition ce qui ne m'est encore pas arrivé... J'ai constitué un ensemble de fiches synthétiques avec tes vidéos et celles que j'ai trouvées sur internet (Joe Beck pour les anglicistes et le site de la fédération). À titre d'information à partager : une référence pour les golfeurs moyens semble plus être le total des coups d'approche et putts qui répond en moyenne mieux que les seuls putts comptabilisés par les bons joueurs et pros. En effet mon nombre de coups de parcours commence à se stabiliser sans parvenir au green en régulation : dans ce cas c'est le total des coups de parcours qui est comparé et le total approches (<50m) +putts qui est significatif. A ta disposition pour en discuter. On t'attend avec impatience sur nos terres de Gironde et pourquoi pas à notre grand prix du Sauternais ? P.s. : je rejoins la question concernant les coups de bunker en sable dur ou mouillé que ne résoudra pas la suggestion de Raymond ou celle du putter en cas de lèvre haute...
Jack
19 août 2015 09:03 Répondre
Merci, j'avais déjà intégré les épaules parallèles à la pente mais pas l'écartement des jambes ni le pivot de la semelle du club
Hubert
8 août 2015 10:15 Répondre
Merci Joël, pour ces conseils qui sont toujours aussi intéressants à regarder. Hubert
jimmy
6 août 2015 11:27 Répondre
Bonjour très bien mais tu ne parle pas de la position de la balle dans(plus en avant ou plus en arrière ou simplement au milieu? désolée d’être pointilleux!!! MERCI pour tout
Serge de Mogador
3 août 2015 07:08 Répondre
Bonjour Joël et merci pour ce conseil. Effectivement ça marche !! Mais qui en douterait ?! Je pense que pour ce coup qui reste difficile, la meilleure approche mentale est de penser "à mettre la balle sur le green et pas trop loin du drapeau " , plutôt que de chercher le lobe parfait juste entrée de green et le roulement dans le trou...même s'il est près ! Il vaut mieux avoir un putt à jouer même d'un peu loin plutôt qu' une autre approche du même genre que la précédente. A bientôt j'espère
jean paul
2 août 2015 08:56 Répondre
bonjour merci pour cette explication claire et précise! cordialement
pierre
31 juillet 2015 16:10 Répondre
Très clair , mais ne pas trop réfléchir en le faisant !
monique
31 juillet 2015 15:33 Répondre
merci pour les détails : c'est clair et précis
Manuel
31 juillet 2015 15:12 Répondre
Bonjour Joël. Ouvrir le club à 1h c'est 15 degrés et non 30 ! 30 degrés c'est 2h ! Alors on fait quoi ?
Mrie
31 juillet 2015 09:07 Répondre
Explications très claires, les points essentiels sont bien détaillés. Merci Joël
PATRICK
30 juillet 2015 23:20 Répondre
super joel continue
Christian
30 juillet 2015 21:18 Répondre
Intéressant.merci pour toutes astuces. Cordialement
Christian
30 juillet 2015 21:13 Répondre
Ce n'est pas bien ce que vous faites. Moi qui avait la fâcheuse tendance à utiliser le SW à toutes les sauces et qui ai fini par comprendre le bénéfice que l'on peut trouver dans des coups moins osés ! Celui-ci est magnifique, ça donne envie. Mais dans ce coup jumeau d'une sortie de bunker il subsiste les questions concernant le choix du coup en fonction du lie, le choix du SW en fonction de son bounce et d'ailleurs meme question dans les bunkers avec sable humide ou dur ou .........
Jean-Louis
30 juillet 2015 19:47 Répondre
Bonsoir Joél, Serait il possible que nous montres comment compresser efficacement la balle. Lorsque l'on voit de bons joueurs, leur balle donne l'impression de décoller différemment. Merci et chapeau pour toutes ces vidéos, fort intéressantes.
Eric
30 juillet 2015 13:32 Répondre
Merci Joël de cette vidéo et des conseils toujours très clairs. A mettre en pratique à la prochaine occasion.
Patrick
30 juillet 2015 10:44 Répondre
Merci
Claude
30 juillet 2015 09:02 Répondre
Bonjour Joël Pour cet exercice je suppose que l'on place la balle pour la descente sur le pied haut et pour un coup en montée sur le pied bas Merci pour votre confirmation Claude
Gerard
30 juillet 2015 08:55 Répondre
Bonjour Cette vidéo est instructive et je vais de ce pas la mettre en application MerciConcernant les 5 modules proposés, l'investissement financier est trop lourd pour moi. Je continuerai à vous suivre sur vos vidéos libres.Cordialement
Annette
30 juillet 2015 07:53 Répondre
Encore merci😀
Remy
29 juillet 2015 19:16 Répondre
Bonjour Joel…Je connais déjà cette technique d'approche, je pense que pour évaluer le roulement du green , c'est souvent aléatoire car le terrain n'est jamais identique…. je pense que le golf est une grande illusion pour nous amateurs…… un jour notre score est bas et un autre jour haut car les conditions climatiques changent…...
maurice
29 juillet 2015 17:31 Répondre
Merçi encore de ces conseils Ce coup est pour moi un des plus difficile à réaliser
carlos
29 juillet 2015 16:38 Répondre
Comme tous les coups dans le golf du driver au putting il est essentielle ces videos des pros merci beaucup Joel et a bientot
Paul LOPEZ
29 juillet 2015 16:35 Répondre
Bonjour Joël et encore merci pour ces petites astuces qui nous font gagner des points. Dès que possible je vais les mettre en application Cordialement Paul
christian
29 juillet 2015 15:54 Répondre
bonjour joel ces trois astuces semblent simples à utiliser( encore faut-il les connaître ) et il me tarde de les mettre en pratique car ce coup est un piège pour qui les ignore! encore grand merci coach ! à bientôt
Jean-Marie
29 juillet 2015 15:25 Répondre
Comme d'habitude superbe vidéo. J'ai traverser le green lors de mon dernier parcours suite à une balle en pente, maintenant je serai quoi faire. Par contre si la pente est dans l'autre sens, je pense que les deux premiers points ne change pas par contre faut il fermer le club et s'orienter à droite pour éviter que la balle ne monte trop ou Est-ce préférable de prendre un fer plus fermé (N°9 à la place du PW par exemple)?
Alain
29 juillet 2015 15:43
Bonjour, Concernant la remarque de RAYMOND qui apparemment sait de quoi il parle , je n'ai pas bien compris comment ne pas toper avec cette méthode .... Qu'en pensez-vous Joël ? d'autant que pour le positionnement de la balle vous avez précisé "centrée". Cordialement
Bernard
29 juillet 2015 15:11 Répondre
Merci Joel, bonne synthèse de ce type d'approche, mais avec un Green en descente ne faut-il pas employer le 60° ?
Raymond
29 juillet 2015 15:07 Répondre
Joël ,L coup que vous montrez est un des plus difficiles du golf ,au point qu'il vaut souvent mieux putter que chipper ,surtout quand on est sous pression ,en match play par exemple . Pour les coups en pente montante ou descendante, le "motto " est "POIDS EN BAS ,BALLE EN HAUT" Dans le cas précis du chip en descente ,placer la balle vers l 'arrière du stance . Ensuite ,pour tous les coups de fer ,viser un point 10 cm avant la balle ,dans le sens de l 'objectif et regarder ce point, pas la balle . Il n 'y a jamais de top avec cette méthode
Wessely
29 juillet 2015 14:40 Répondre
Très clair merci
Huguette
29 juillet 2015 14:23 Répondre
Merci pour ces bons conseils d'approche en pente que je mettrai en pratique très vite
chantal
29 juillet 2015 14:11 Répondre
bonjour, J'ai apprécié cette nouvelle vidéo d'autant plus que vous y avez ajouté une séquence ralenti avec un autre angle de vue ce qui permet de mieux appréhender la technique et le résultat Cela fait quelques temps d'ailleurs que je voulais vous envoyer un commentaire vous demandant ces séquences "ralenti" Merci d'avance Chantal
matthieu
29 juillet 2015 13:40 Répondre
SUPER JOEL, a mettre en pratique merci
Bern
29 juillet 2015 13:27 Répondre
Expose très pédagogique . Je vais "tester" . Merci. Bern
Bernard
29 juillet 2015 13:23 Répondre
Très belle demo Merci Joel
Jean-jacques
29 juillet 2015 13:20 Répondre
Bonjour JoelSur la video pres loin, ton astuce pour corriger le probleme de tirer avec les epaules n est pas un pis aller ? Est ce que cela ne risque pas d entrainer un autre defaut? Est ce que le probleme initial n est pas du a un backswing incomplet ou a un debut de downswing trop rapide? Ne pourrais tu pas faire une video sur ce passage backswing downswing ? Ce point ,pour moi, me semble etre la cle d un bon swing? CordialementJJ
patrick
29 juillet 2015 12:47 Répondre
les jambes tres ecartées merci
jacques
29 juillet 2015 12:46 Répondre
voilà une explication que j'attendais;le parcours où je joue,est plein de telles situations. Vos démonstrations ont l'air tellement simples ! encore merci pour tous vos conseils. jacques
fabrice
29 juillet 2015 12:33 Répondre
Bonjour JoelDommage que je ne sois pas dans le nord pour que vous me donniez des cours , car j'adore vos vidéos Petite question Je vois que la balle est placée plutot pied gauche Est-ce le cas à chaque fois dans ce type de situationSportivementFabrice (index 30 , golfeur debutant depuis 8 mois)
Anne Claude
29 juillet 2015 12:27 Répondre
Merci beaucoup Joel pour toutes ces astuces à mettre en application
Etienne
29 juillet 2015 12:05 Répondre
Merci pour ces conseils très utiles ! Puis-je les utiliser aussi dans la situation ou je serais en montée , proche du green , c.a.d colonne perpendiculaire à la pente, stance large et ouverture du club à 13H, avec un trajet de club parallèle à la pente, avec la balle positionnée plus en arrière du stance ?
jerome
29 juillet 2015 11:58 Répondre
Merci pr cette superbe video
ysa
29 juillet 2015 11:10 Répondre
Joel Avec quel club?
Joel
29 juillet 2015 11:19
Bonjour Ysa, comme je l'indique dans le titre, c'est un sandwedge ;-) On doit prendre le club le plus ouvert car la forte pente ferme le lie dynamique (l'ouverture réelle de la face au moment de l'impact) car un club plus fermé comme le PW donnerai un coup bien trop bas et roulant...(avec un drapeau fond de green, ce serait différent)
Olivier
29 juillet 2015 10:47 Répondre
Comme d'hab, merci pour tes conseils précieux :-). Oli
Richard
29 juillet 2015 10:46 Répondre
Quand vous faites des démos utilisez plutôt une balle orange .a l image cela ressortira bien mieux car les balles blanches sont difficiles à distinguer. Cela dit bravo et merci pour tous vos conseil Cordialement Richard
gilles
29 juillet 2015 10:44 Répondre
Bonjour, Très interessantes ces astuces détaillées, je comprends maintenant pourquoi quand j'essaye de mettre mes épaules dans le sens de la pentes elles n'y restent pas ou que je perds l'équilibre !!! J'ai essayé le près loin : super, et en plus cela m'a amélioré le démarrage par le point mobile !!! Membre gold : j'ai une question pour quand on passe dans son ombre : n'est il pas possible quand on y est de se tapoter pour revenir dans son profil ? Comme cela pas besoin de s'entraîner dans son profil inversé ? Car il y a déjà du boulot dans le sien !!!! Cette formation est super : j'ai retrouvé le plaisir du jeu et de l'entrainement, je regrette de ne pas avoir eu le budget pour la formation complète, mais celle c'est déjà super !!! Merci beaucoup, Gilles
Joel
29 juillet 2015 10:56
Bonjour Gilles, Merci pour votre message. Votre question me fait sourire car j'ai posé exactement la même à mes formateurs quand ils m'ont appris le concept essentiel et inévitable de passer dans son ombre ;-)En fait, quand nous passons dans notre ombre, c'est que notre corps à besoin de passer en mode batteries de secours, donc chercher à revenir dans son profil principal est possible avec les tapotements que je donne dans la formation, mais ce sera improductif en terme de résultats (ils sont à utiliser pour se positionner artificiellement dans cet état afin de s'entraîner et se préparer à jouer et gérer ces phases). Vous devez bien comprendre qu'être dans son ombre est un état naturel et incontournable. Ensuite, qu'il est parfaitement possible de bien jouer et de faire une perf dans son ombre. On est forcément moins à l'aise mais si on sait exactement comment réagir, on s'en sort très bien. Mais pour ça, comme je le dis dans la formation LSSR, vous devez vous entraîner en mode "ombre" de temps en temps...Pour ceux qui lisent ce message et qui ne connaissent pas le programme LSSR c'est ici: www.moncoachdegolf.com/regularite-golf/
alain
29 juillet 2015 10:35 Répondre
Merci Joel pour ces conseils précis et utiles
Plus de commentaires

Ils en parlent


J’ai commencé à forcer, je régressais et j’ai failli arrêter le golf. Suite aux recommandations d’une joueuse qui suit les conseils de Joel, je suis allée voir son site. Les videos étaient très bien expliqué et comme il propose un garantie satisfait ou remboursé j’ai rejoint sa formation Driver Express. J’ai juste regardé les 2 premiers modules et le lendemain, au golf d’Arras, mes drives claquaient et je n’en revenais pas! franchement, Joel sait trouver les bons mots et en plus on peut revoir les videos en illimité, chapeau et merci Joel !

Isabelle Lupant - Mormal

Pendant 19 ans, c’était la galère, je suis remonté de 14 à 19 d'index… Tes videos et tes formations ont révolutionnés ma vie; depuis, je progresse régulièrement! Mon swing va de mieux en mieux, et ce que tu proposes est tellement complet et touffu que je me régale à revenir sur tes videos tous les jours! J’ai perdu énormément d’années, mais grâce à toi, je les rattrape! Avant, c’est moi qui payait les cotes de boeuf aux copains et maintenant c’est le contraire!!!

Jean Pierre - 63 ans - Clermont-Ferrand

Mon jeu de golf a complètement changé ! Le contact de la balle n'a plus rien à voir et en plus maintenant, je ne slice plus: ça a changé ma vie !"

Marc Perrier - 77 ans - Toulouse - Index 14

Ça faisait 2 ans que je stagnais dans mon jeu, j’ai repris des cours, j’ai fais du renforcement musculaire, passé beaucoup de temps au practice et ça a été juste un rétropédalage dans mon jeu, je commençais même à me décourager et j’envisageais d’arrêter! Et en cherchant un ultime espoir sur internet et je suis tombé sur tes videos puis j’ai rejoins ta formation regularité express. En seulement 3 mois, je suis passé de 46% à 78% de fairways touchés au drive et de 22% à 36% de greens touchés en régulation! Je suis extrêmement satisfait, alors merci Joel !

Grégoire Charles - Index 14

Merci car maintenant je prends beaucoup plus de plaisir au golf... grâce à vous j’ai énormément progressé, je suis passé de 25 à 12,8... J’ai appris que j’étais aérien/point mobile bas et maintenant, je suis plus régulier avec de belles frappes et j’ambitionne de passer single très bientôt! C’est toujours intéressant d’apprendre de nouvelles choses à chaque fois dans vos videos, encore un fois merci Joel !

Alain Voisard - Suisse - Index 12.8

J’ai acheté plusieurs de vos formations, je les regarde le plus souvent possible, j’ai bien progressé, mes balles sont assez droites, mais pas assez longues !!! J’ai horreur des compétitions : mon index reste à 27 mais les personnes qui jouent avec moi, disent que je devrais être à 18/20 . Je me fais malgré tout, très plaisir grâce à vous. J’apprécie vraiment toutes vos vidéos et elles m’apportent beaucoup. Merci Joël

Anne - Bormes les Mimosas - Index 27

J’ai rejoins plusieurs formations de Joël et leurs points forts sont l’approche pédagogique et l’approche technique basée sur la prise en compte des caractéristiques physiques de chaque golfeur… J’ai pu constater une amélioration très sensible sur mes approches, mes sorties de bunker, j’ai gagné plus de 15 mètres sur mes drives et aujourd’hui, je gère mieux mes pensées négatives !

Michel Demoncan

J’étais 22,6 en janvier 2015 lorsque j’ai rejoint ta formation LSSR et LRPJ et je suis maintenant 13,7 en décembre 2015 en jouant 2 fois par semaine maximum…Grâce aux cours et aux conseils de Joel pouvant être rapidement mis en pratique, sans effort, j’ai suivi une progression impressionnante! Merci Joel pour tes trucs et astuces d’une qualité et d’une efficacité redoutable!

Michel Charvelin - 62 ans - Thailande

Je suis passé de 40 putts à 32 c’est super. J’arrive à faire 16 trous en deux sur 18 à l’exercice du challenge: du jamais vu pour moi! J’ai acheté trois formations roi du putting, fers express et regularité express. Bon: j’ai adoré !!! J’ai trouvé génial, le profil. Je suis terrien point mobile bas. Ce qui est super, c’est que, depuis cette révélation, quand un patient vient me voir avec mal au dos après golf, je lui demande de me mimer un swing, puis je lui determine son profil: les gens se font mal au dos quand ils suivent (éponge) des conseils qui ne leur sont pas adaptés!

Jean De Bloney - Médecin - 71 ans - Index 18,4

La formation LSSR me permet d’avoir une référence par rapport aux fondamentaux que je n’avais pas. Maintenant, j’a mis en place une routine que je respecte à chaque coups et qui me donne plus de régularité, de direction, de sensations et surtout qui me donne beaucoup de confiance car avant la formation je n’avais aucune référence; j’étais capable de faire de très beaux coups mais aussi faire des coup de 2 mètres… Alors, merci Joel, car grâce à toi, je joue enfin au golf avec plaisir!

Didier Cavenaille - Belgique - Index 17.6

J’étais 25 d’index et je n’arrivais plus à progresser... Je suis tombé sur le site de Joel et j’ai pu constater que ses videos m’ont rapidement fait progresser. J’ai donc décidé de rejoindre sa formation Régularité Express. J’en suis très satisfait car depuis, je rends des cartes ente 15 et 18 et je continue encore de progresser... C’est génial!!! Petit aparté, j’étais sujet aux petits bobos du golf et depuis que j’applique les conseils qui correspondent à mon profil, mes douleurs au dos, aux coudes et aux poignets ont complètement disparus..Comme je dis toujours: sa formation devrait être remboursée par la sécurité sociale!

Nicolas - 44 ans

Je suis une rescapée du golf, on peut le dire! il y a un an, j’ai failli arrêter: c’était trop dur…les competitions, c’était affreux, beaucoup de frustrations. Je n’arrivais pas à trouver de pros pour m’aider. j’ai rejoint LSSR et ce fut la révélation!!! j’ai du travailler dur mais j’ai gagné pratiquement toutes mes compétitions, les gens ont commencé à me regarder d’une drôle de tête, j’ai été primé comme meilleure progression de mon club et été félicité,c’est énorme de voir le regard des gens qui change sur vous…En plus, j’ai appris plein de choses sur moi meme qui me servent et m’aident au quotidien. Merci mille fois Joel, c’est trop génial!!!

Caroline - Loir et cher - 55 ans

Après 48 compétitions où j’ai repris 0,1 régulièrement, ma dernière compétition m’a permis de baisser de 0,8 points. Avant la formation, je prenais entre 10 et 12 points de pénalités et depuis que j’ai démarré la formation LSSR, tout c’est mis en place…en plus, maintenant, je me fais plaisir presqu’à chaque parcours alors qu’avant j’étais tous le temps déçu et frustré…Alors si vous aussi, vous vous demandez si on peut progresser à distance, faites comme moi, franchissez le pas et prenez une formation de mon coach de golf, vous ne le regretterez pas!

Yves Woelfing - 62 ans

Classé 13,6 ans en début de formation, tu m'as demandé quel objectif je pouvais me fixer à l'issue de cette formation. Je t'ai répondu qu'un classement entre 11 et 12 serait parfait.Eh bien cet objectif a été atteint !!. Je réalise ma meilleure saison de golf depuis mes débuts dans ce sport que j'ai commencé en arrivant en retraite à 62 ans. A vrai dire je crois que je n'ai jamais aussi bien joué. Il est clair que ton cours a été très bénéfique dans l'obtention de ces résultats. Tu m'as fait mieux comprendre la cinétique du golf par l'analyse des mouvements du swing et des trajectoires de balles. Plus particulièrement aussi la définition de mon profil, de même que les modules relatifs au plan de swing, à la posture et au mental ont eu une action déterminante dans mon jeu.Bravo et encore Merci Joël.

Emile - 80 ans

Bonjour Joel, J'ai déjà visionné toute la formation Mental Express et effectivement la chronologie est intéressante et les supports très précis mais néanmoins ouverts à des adaptations personnelles. Même si j'avais déjà tous les outils avec la formation LSSR, cette formation précise et clarifie tous les compartiments. Maintenant il ne reste plus qu'à appliquer assidûment et c'est sûr que les résultats ne pourront être que positifs!

Denis A. - index 7, Corse, membre LSSR

Bonjour Joël, c'est Richard de Magog je voulais te dire que J'ai pris la formation Mental EXPRESS et J'ai dévoré le contenu avec appétit. Merci Merci et Merci tu as su répondre aux questions que je me posai depuis longtemps. Je suis quelqu'un de positif dans la vie mais je suis très critique . Ce qui fait de moi une personne qui se pose bien des questions et mine mon énergie. Maintenant je sais exactement sur quoi et comment travailler! Merci Merci Merci à bientôt

Richard Ph. 62 ans, Canada
51146
Abonnés newsletter
47872
Commentaires
6298
Membres formations
2643728
Vues sur Youtube