Mental: L'exercice de visualisation qui va vous scotcher!

Une préparation du coup efficace est composée de plusieurs étapes et aujourd'hui, je vous propose de vous concentrer sur l'une des plus importantes d'entre elles : la visualisation. Jack Nicklaus a dit à de nombreuses reprises qu'il ne jouait jamais un seul coup, sans visualiser clairement ce qu'il voulait faire avant. Ici, je partage avec vous un exercice très puissant qui va sûrement vous bluffer : Testez le dès maintenant!!!
Cliquez ici pour voir la vidéo suivante

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.Les champs obligatoires sont indiqués avec *

275 commentaires

Noël
23 juillet 2017 10:46 Répondre
Bonjour Joël,dis moi Joël si je me mets à l'adresse pour un swing driver ou fers.Si avant le coup je ferme les yeux et que je visualise mon départ et qu'ensuite je fasse un ou deux coups d'essais et enfin que je joue ,cet effet mental aura t il son importance et vais -je réussir un meilleurs coups .Merci Joël pour ta réponse.Noël.
BACHIR TOUATI
23 avril 2017 11:26 Répondre
Comment résoudre le stress en compétition ?
jphilippe
8 janvier 2017 11:46 Répondre
Bonjour Joel et bonne année à venir...Dabord merci pour le partage de tout ces conseils... par rapport à ta vidéo sur la visualisation j’intègre bien le fait que de visualiser le coup à jouer va mettre notre corps (et notre esprit) dans le bon sens du jeu mais pourquoi dans l'exercice va t'on plus loin que ce nous avons réalisé physiquement la première fois et comment cela devrait il se traduire sur un swing ? arc de cercle plus grand ... Deuxieme question ... visualises tu mentalement le swing à jouer ou la trajectoire de la balle avec son point de chute par exemple .... ou les 2 ? Merci d'avance pour tes précisionsJphilippe
Geneviève
6 août 2016 18:35 Répondre
Bonjour Joel, Voilà mon problème mental : je n'arrive plus à rentrer les puts de moins d'un mètre, j'ai l'impression que mon cerveau est indépendant et commande à ma main droite de faire rater le put. J'ai beau m'entraîner, il y a blocage. Et en compétition, c'est pire, je peux manquer le trou à 40cm. Je suis un peu désemparée et celà finit par détériorer les autres compartiments de jeu. J'espère que vous pourrez répondre à mon problème, et même si vous ne pouvez pas, encore merci pour vos vidéos ! Cordialement Geneviève
Elisa
21 juillet 2016 21:25 Répondre
Bonjour, bon la video est sortie il y a longtemps mais bon, Personnellement j'ai beaucoup de problème mental et émotionnel, J'ai un grand manque de confiance en moi, cela fait maintenant deux ans que je joue +23 à chaque fois, j'étais 10 d'index et me voila à 12 J'en ai tellement marre que pendant mes compétitions j'en pleure ...
Joel
22 juillet 2016 21:27
Bonjour Elisa, Je vous recommande chaudement cette série de vidéos gratuite, vous allez comprendre beaucoup de choses! http://www.moncoachdegolf.com/regularite-golf/
Nicole
17 mai 2016 17:09 Répondre
Bonjour Joel J ai acheté la formation sur le putting il y a un moment que je n ai pas regarde et je voudrais la région visualiser mais je n arrive pas à me connecter ? Merci de bien vouloir m aider afin que je puisse profiter de cette formation achetée en février 2016
Joel
26 mai 2016 21:28
Bonjour Nicole, Je vous propose d'écrire au support technique qui va vous renvoyer vos codes d'accès au site privé de la formation devenez le roi du putting : [email protected]
Guillaume
25 mars 2016 08:38 Répondre
Bonjour,Merci pour toutes ces vidéos, cest tres intéressant et formateur, néanmoins, sans vouloir être désagréable je trouve que vous vous étalez beaucoup trop sur des explications à rallonge et beaucoup de votre auditoire doit donc lâcher en cours de vidéo. Je suis conseillé en communication, je vous suggère vivement d'essayer d'aller plus droit au but entent tant plus vite dans le vif du sujet.Merci encore
Marc
25 mars 2016 04:16 Répondre
Merci pour cette "astuce" facile à mettre en place et tellemnt efficaceDans une prochaine video, serait il possible d'aborder la préparation mentale avant un match play Merci d'avanceGolfiquement Marc
aleth
19 mars 2016 13:16 Répondre
Même en visualisant bien où je désire que ma balle tombe, je patasse..., et c'est en ne pensant à rien que je réussis le mieux...
Joel
27 mars 2016 14:31
Attention aleth, la visualisation doit se faire avant le coup... Ne penser à rien, sous entend ne pas avoir d'intention claire. Mais je pense que vous voulez dire que vous ne pensez rien au moment de jouer le coup :)
Jacques
9 mars 2016 18:05 Répondre
comment envoyer la balle "au ras du sol" pour éviter la branche d'un arbre à qq 5 ou 10 m ou pour éviter qu'elle soit happée par un coup de vent fort? comment placer la balle par rapport aux pieds? quel club jouer? (cela dépend évidemment de la distance de l'obstacle à éviter...). Merci d'avance. Cordialement JA
sylviane
27 février 2016 19:36 Répondre
Bonjour Joel Je reçois régulièrement tes videos et les trouve très très intéressantesJe suis intéressée par la formation visualisation mais .... je pars aux sports d' hiver vendredi et n' aurai pas le temps de tester avant Je rentre le 21mars :pourrais je m' y inscrire à cette date encore ? Merci A très vite SYLVIANE
Gilles
19 février 2016 21:02 Répondre
Joel tu fais ce que bon te semble. Pas de souci là dessus. Ma franchise ne semble pas te plaire. Il faut accepter les bonnes comme les mauvaises critiques. La mienne n'avait pour but que de te donner un éclairage , tu en feras ce que tu voudras. Cela ne veut pas dire que ce que tu fais est nul ni que l'on apprend rien grâce à toi. PS: La longueur de ta réponse illustre parfaitement mon propos initial. Bien cordialement. Gilles
Joel
20 février 2016 12:43
Bien reçu, merci Gilles
Gilles
18 février 2016 21:44 Répondre
Joel je vais être critiqué: techniquement rien à dire sur tes conseils etc. Par contre que de bla bla!! C'est soûlant. Beaucoup partagent mon avis dans mon club. On décroche au bout de quelques minutes tu sembles incapable de synthétiser et aller à l'essentiel de ton propos. Ce serait vraiment un plus. Sans rancune.
Joel
19 février 2016 10:10
"Soulant, incapable de synthétiser et d'aller à l'essentiel" merci pour ta franchise et ton côté direct à la Joé Starr, Gilles! Ça me flatte vraiment et m'encourage à continuer à partager gratuitement mes conseils!Je vais te répondre simplement en utilisant ta façon de communiquer: tu sembles incapable de faire passer un message avec diplomatie et d'avoir de la gratitude pour les conseils que je tu reçois gratuitement Gilles, c'est dommage! Ce serait vraiment un plus, sans rancune...Sinon, pour ne pas rester bloqué sur la forme, voici ma réponse sur le fond de ton message: mon style d'enseignement est basé sur la compréhension et donc j'explique systématiquement le pourquoi d'un concept et essaie toujours de l'accompagner d'une anecdote ou histoire réelle, ce qui favorise énormenent sa rétention. Ça s'appelle de la pédagogie; mais visiblement, la mienne ne te plait pas ainsi qu'à tes amis qui considèrent cela comme du blabla soûlant. Personnellement, les videos flash d'une minute ou une minute trente, c'est pas mon truc, mais tu en trouveras des tonnes sur internet si tu veux. Après, tout ceci est très subjectifs, comme disait Albert Einstein: “Placez votre main sur un poêle une minute et ça vous semble durer une heure. Asseyez vous auprès d'une jolie fille une heure et ça vous semble durer une minute. C'est ça la relativité.” Un contenu n'est jamais trop long, il ne peut être qu'ennuyeux...Mais c'est clair que des études ont prouvées que les gens ont de plus en plus de problèmes d'attention et de concentration. Personnellement, j'écoute très régulièrement des conférences et des programmes en ligne de plusieurs heures en anglais pour me former, alors quand je reçois des messages me disant que je suis trop long avec mes videos de 5 ou 6 minutes, ça me fait sourire :)
Ivan
21 février 2016 19:53
Cher Joël, Certes, on ne peut plaire à tous... Il faut s'en faire une raison : le chien aboie, la caravane passe ! Heureusement, vous savez que la grande majorité de vos "followers" pense autrement et apprécie - ô combien ! - vos vidéos et votre enseignement, très pédagogique en effet. Je vous félicite et vous remercie pour ces vidéos que vous avez la gentillesse de nous *offrir* !!! Bien cordialement, Ivan
guy
16 février 2016 21:04 Répondre
Vos counsels me sont toujours tres utiles et pertinrnts
monique
16 février 2016 20:44 Répondre
Merci Joel pour vos bons conseils .mais , pourquoi ,un partenaire de jeu ,ayant un comportement négatif , peut me gener ,me déconcentrer .que faire ? au niveau mental ?
JamesS
16 février 2016 19:28 Répondre
Parfait , c'est exactement cela.
bernard
16 février 2016 19:05 Répondre
merci pour cette video.Pour ma part manque total de confiance et de maitrise devant un obstacle d'eau;totalement tétanisé !
bernard
16 février 2016 17:52 Répondre
j'ai tellement mal joué au golf et depuis si longtemps que je suis intimement persuadé qu'il m'est impossible de jamais jouer correctement .Que faire?
Muriel
16 février 2016 17:00 Répondre
Bonjour Joël,j'apprécie énormément tes bons conseils .présentement il neige je suis du Guébec alors je vais l'enrgistrer pour le printemps merci.
Claude
15 février 2016 22:54 Répondre
Hello Joel,Intéressant ! Je vais mettre en pratique.Merci
Marine
15 février 2016 22:00 Répondre
Merci pour cette astuce mentale je vais la mettre en pratique,car mon prof à tendance à nous dire attention à droite,à gauche résultat je rate mon coup.
isabelle
15 février 2016 11:13 Répondre
Très important le mental ! Quand on a la technique c'est le mental qui fait la différence ! Pour ma part dès que je commence à penser au score je n'arrive plus a continuer de jouer comme auparavant. L'autre problème est la confiance Il faudrait un coach mental à côté de moi ;-)
Muguette
15 février 2016 10:03 Répondre
Bonjour JoelMerci pour ces inintéressantes vidéos Tes conseils sur le mental m intéressent beaucoup car j ai très peu confiance en moi sur un parcours alors que techniquement, sur un practice, je m en sors plutôt bien. Que faut il visualiser pour améliorer ses coups? La trajectoire ? le swing? les 2?
patrick
14 février 2016 20:11 Répondre
JOEL C EST SUPER CURIEUX TA DEMO DE POINTER DU DOIGT L ECRAN DE TOURNER DE VISUALISER ET ENSUITE SE RENDRE COMPTE DU PLUS DE ROTATION !!!! POUR LA RAISON QUI SUIT ; je viens de faire un stage au maroc et le coach que j ai eu ma beaucoup parle de L E F T dans laquelle on retouve le test que tu viens de proposer que pense tu de cette methode pour travailler le mental au golf merci de ton avis (si tu en a un a se sujet) PATRICK PS MERCI POUR TES DEUX FORMATION QUE J AI SUIVI ET ACHETE (LE ROI DU PETIT JEU ET LES GRANDS COUPS
patrick
14 février 2016 19:56 Répondre
toujours aussi bon
Alain
14 février 2016 19:09 Répondre
Tout à fait d'accord avec le commentaire de Véronique qui dit que le cerveau ne décode pas les ordres négatifs. Faites l'expérience. En fermant les yeux, visualisez une voiture qui n'est pas rouge, qui roule sur une route qui n'est pas droite, et qui n'est pas bordée de platanes... Et maintenant qu'avez vous visualisé ? Ça c'est l'exemple plutôt pour les visuels. Alors aussi écoutez le bruit d'une ambulance qui ne roule pas à vive allure dans la rue et qui ne fait pas hurler sa sirène ! Et ressentez dans votre bouche le goût d'une boisson qui n'est pas du vin ! Aller sur le green est un ordre que le cerveau peut suivre. Ne pas tomber dans le bunker se transforme en ... je vous laisse deviner Merci à Joël pour cette courageuse approche du mental
annie
14 février 2016 18:23 Répondre
un obstacle (eau, bunker,...) provoque toujours cette pensée "pas dedans, au-dessus" et la balle y va directement.......................
sylvia
14 février 2016 17:57 Répondre
Comment se controler quand on fait un mauvais coup en competition. Comment garder son calme quand les partenaires sont desagreables ou trop lents ? Comment s' isoler tout en etant tres present ?
Ivan Greindl
13 février 2016 23:40 Répondre
Bonjour Joël,Merci pour vos intéressantes vidéos, je suis chaque fois bluffé par leur utilité. J'aimerais votre avis sur un point précis : pourquoi, sur terrain lourd et humide, semble-t-il plus difficile d'éviter les gros divots... qui freinent la face de club ? Merci pour votre réponse !
Ivan Greindl
13 février 2016 23:37 Répondre
Bonjour Joël,Merci pour vos intéressantes vidéos, je suis chaque fois bluffé par leur utilité. J'aimerais votre sur un point précis : pourquoi, sur terrain lourd et humide, semble-t-il plus facile de prendre un gros divot... qui freine la face de club ?
Marie-Joëlle
13 février 2016 19:11 Répondre
Bonjour, merci pour cette excellente vidéo qui m'amène à vous parler d'un problème récurrent chez moi. J'ai horreur des sorties de bunkers ! J'ai prix de nombreux cours sur ce thème et, au fil des cours, ma technique s'est améliorée pendant les cours. Mais dès que je suis dans un bunker sur le parcours rien ne va plus. Je rentre dans le bunker avec l'idée que je ne vais pas pouvoir en sortir, du coup j'oublie toute la technique et je fais n'importe quoi, comme essayer de prendre la balle clean, et à toute vitesse. Plus de technique, plus de rythme et que des pensées négatives, ou plus de pensées du tout, alors que je connais bien la technique théorique de la sortie de bunker mais je ne parviens pas à la mettre en pratique. Je pense que je dois travailler sur mon mental pour ce coup mais quoi ou comment faire pour remédier à ce problème. Je vous remercie par avance de votre aide.
isabelle
15 février 2016 11:23
Très bonne question : un moment donné faut il penser ou ne plus penser ?
François
13 février 2016 18:39 Répondre
Jack Niclaus est mon maître pour le golf, et cette video sur le mental est très utile; à utiliser sans modération car on positive son coup de golf et ça aide à se relâcher dans son swing; merci Joel
christiane
13 février 2016 18:26 Répondre
je perds complètement confiance à l'approche du green
veronique
13 février 2016 17:48 Répondre
je valide tout a fait pour l'avoir tester , le cerveau ne décode pas les ordres négatifs et du coups ne pas aller dans le bunker … se traduit par la balle dans le bunker … c'est génial à mettre en place !! merci Joél
michel
13 février 2016 16:44 Répondre
en effet ça ma semble plein de bon sens à essayer dès que possible
guy
13 février 2016 16:32 Répondre
merci j'en tiendrais compte
Patrice
13 février 2016 16:13 Répondre
Bonjour Joel,Merci pour ces conseils, tellement simple, mais tellement vrai .C'est GENIAL de vous écouter.
Jean-philippe
13 février 2016 15:32 Répondre
Je ne comprends pas pourquoi il faut à chaque fois faire un commentaire!!!
Joel
13 février 2016 20:56
Rien d'obligatoire....mais: 1- des remarques positives font toujours plaisir et me poussent à continuer à partager mes conseils 2- en m'indiquant quels sont vos principaux problèmes, celà oriente le choix des thèmes de mes prochaines vidéos. Ça me paraissait pourtant évident et je pense que ça l'est pour vous maintenant ;)
Jean-philippe
13 février 2016 15:28 Répondre
Rien à commenter
Nicolas
13 février 2016 14:35 Répondre
Je suis pourtant bien visuel et pourtant il m'arrive parfois de ne rien voir du tout. Et je suis convaincu de ne pas être le seul. Ces histoires de visualisation sont tout de même très abstraites et très subjectives. Que doit-on faire quand on ne voit rien? On accepte le mauvais coup qui va suivre? Est-ce que lorsque je ne vois rien cela pourrait être dû à de l'hésitation inconsciente?
[email protected]
13 février 2016 11:23 Répondre
Merci beaucoup pour tout ces conseils
christian
13 février 2016 09:48 Répondre
Merci pour tous ces conseils. Je suis désolé pour cette superbe formation mais ce n'est pas du tout dans mon budget. Tant pis, le déclic viendra peut être un jour, l'espoir fait vivre !!!!!! A bientôt sur une autre vidéo
Richard
13 février 2016 00:19 Répondre
Merci Joel pour ces conseils, j'éprouve toujours des difficultés pour me concentrer et pour maintenir cette concentration, je suis rapidement distrait par le bruit ou des pensées accessoires.Cordialement
valerie
12 février 2016 20:37 Répondre
Valou
Michèle
12 février 2016 20:37 Répondre
Bonjour,Pour mon cas je suis angoissée, stressée, nerveuse, je ne supporte pas le regard des autres et encore moins les joueurs qui pourraient me faire une réflexion (ce qui pourrait me faire quitter une compétition) où mal jouer, c'est pour cela que je ne joue que des scrambles car je suis dans un esprit de jeu amical et sans "prise de tête", je suis sénior et pour moi plus l'esprit compétition comme il y a quelques années, je ne suis pas classée (grosse erreur pour moi quand je vais jouer ailleurs) mais je joue niveau index 34-35 !!! Quand je démarre je suis toujours dans le négatif de ne pas bien réussir !!!Cordialement.
valerie
12 février 2016 20:35 Répondre
Bonsoir Christian Comment je peux me ressourcer naturellement je suis lessivée parles demandes d aides.je suis magnetiseur ou sorcière bien aimée
christian
12 février 2016 20:01 Répondre
C'est vrai que la visualisation positive est bonne conseillère, j'ai lu un livre essentiellement consacré à cela en 1980, et l'ai appliqué ensuite pour ce qui est challenging : sport, job, bridge, vie privée...C'était : Golf, je jeu intérieur; j'ai oublié le nom de l"auteur, mais on doit le retrouver facilement. A lire absolument !!!
Guy
12 février 2016 19:37 Répondre
Bonsoir Joel Visualiser oui mais quoi. La trajectoire de la balle? Rejouer son coup dans sa tête à l'adresse? Se voir en train de swinguer? Comment faire le vide dans sa tête dans le swing? Faut il le faire d'ailleurs? Beaucoup de questions...
chantal baseden
12 février 2016 18:04 Répondre
En championnat, lorsque je suis stressée je ne suis plus aussi lucide et mon corps ne répond plus de la même façon. Je suis ravie que vous abordiez ce sujet qui représente pour moi 80 % du jeu en compétition!! Merci beaucoup!
paul
12 février 2016 18:02 Répondre
ca ne marche pour moi
Joel
12 février 2016 18:14
Vous devez donc être soit kinesthésique, soit auditif...Pour vous, la visualisation n'est pas votre mode instinctif. Vous devez soit chercher à ressentir le coup avec votre corps avant de jouer soit entendre la bruit de l'impact parfait et la balle qui siffle en direction de la cible (par exemple...)
Plus de commentaires

Ils en parlent


J’ai commencé à forcer, je régressais et j’ai failli arrêter le golf. Suite aux recommandations d’une joueuse qui suit les conseils de Joel, je suis allée voir son site. Les videos étaient très bien expliqué et comme il propose un garantie satisfait ou remboursé j’ai rejoint sa formation Driver Express. J’ai juste regardé les 2 premiers modules et le lendemain, au golf d’Arras, mes drives claquaient et je n’en revenais pas! franchement, Joel sait trouver les bons mots et en plus on peut revoir les videos en illimité, chapeau et merci Joel !

Isabelle Lupant - Mormal

Pendant 19 ans, c’était la galère, je suis remonté de 14 à 19 d'index… Tes videos et tes formations ont révolutionnés ma vie; depuis, je progresse régulièrement! Mon swing va de mieux en mieux, et ce que tu proposes est tellement complet et touffu que je me régale à revenir sur tes videos tous les jours! J’ai perdu énormément d’années, mais grâce à toi, je les rattrape! Avant, c’est moi qui payait les cotes de boeuf aux copains et maintenant c’est le contraire!!!

Jean Pierre - 63 ans - Clermont-Ferrand

Mon jeu de golf a complètement changé ! Le contact de la balle n'a plus rien à voir et en plus maintenant, je ne slice plus: ça a changé ma vie !"

Marc Perrier - 77 ans - Toulouse - Index 14

Ça faisait 2 ans que je stagnais dans mon jeu, j’ai repris des cours, j’ai fais du renforcement musculaire, passé beaucoup de temps au practice et ça a été juste un rétropédalage dans mon jeu, je commençais même à me décourager et j’envisageais d’arrêter! Et en cherchant un ultime espoir sur internet et je suis tombé sur tes videos puis j’ai rejoins ta formation regularité express. En seulement 3 mois, je suis passé de 46% à 78% de fairways touchés au drive et de 22% à 36% de greens touchés en régulation! Je suis extrêmement satisfait, alors merci Joel !

Grégoire Charles - Index 14

Merci car maintenant je prends beaucoup plus de plaisir au golf... grâce à vous j’ai énormément progressé, je suis passé de 25 à 12,8... J’ai appris que j’étais aérien/point mobile bas et maintenant, je suis plus régulier avec de belles frappes et j’ambitionne de passer single très bientôt! C’est toujours intéressant d’apprendre de nouvelles choses à chaque fois dans vos videos, encore un fois merci Joel !

Alain Voisard - Suisse - Index 12.8

J’ai acheté plusieurs de vos formations, je les regarde le plus souvent possible, j’ai bien progressé, mes balles sont assez droites, mais pas assez longues !!! J’ai horreur des compétitions : mon index reste à 27 mais les personnes qui jouent avec moi, disent que je devrais être à 18/20 . Je me fais malgré tout, très plaisir grâce à vous. J’apprécie vraiment toutes vos vidéos et elles m’apportent beaucoup. Merci Joël

Anne - Bormes les Mimosas - Index 27

J’ai rejoins plusieurs formations de Joël et leurs points forts sont l’approche pédagogique et l’approche technique basée sur la prise en compte des caractéristiques physiques de chaque golfeur… J’ai pu constater une amélioration très sensible sur mes approches, mes sorties de bunker, j’ai gagné plus de 15 mètres sur mes drives et aujourd’hui, je gère mieux mes pensées négatives !

Michel Demoncan

J’étais 22,6 en janvier 2015 lorsque j’ai rejoint ta formation LSSR et LRPJ et je suis maintenant 13,7 en décembre 2015 en jouant 2 fois par semaine maximum…Grâce aux cours et aux conseils de Joel pouvant être rapidement mis en pratique, sans effort, j’ai suivi une progression impressionnante! Merci Joel pour tes trucs et astuces d’une qualité et d’une efficacité redoutable!

Michel Charvelin - 62 ans - Thailande

Je suis passé de 40 putts à 32 c’est super. J’arrive à faire 16 trous en deux sur 18 à l’exercice du challenge: du jamais vu pour moi! J’ai acheté trois formations roi du putting, fers express et regularité express. Bon: j’ai adoré !!! J’ai trouvé génial, le profil. Je suis terrien point mobile bas. Ce qui est super, c’est que, depuis cette révélation, quand un patient vient me voir avec mal au dos après golf, je lui demande de me mimer un swing, puis je lui determine son profil: les gens se font mal au dos quand ils suivent (éponge) des conseils qui ne leur sont pas adaptés!

Jean De Bloney - Médecin - 71 ans - Index 18,4

La formation LSSR me permet d’avoir une référence par rapport aux fondamentaux que je n’avais pas. Maintenant, j’a mis en place une routine que je respecte à chaque coups et qui me donne plus de régularité, de direction, de sensations et surtout qui me donne beaucoup de confiance car avant la formation je n’avais aucune référence; j’étais capable de faire de très beaux coups mais aussi faire des coup de 2 mètres… Alors, merci Joel, car grâce à toi, je joue enfin au golf avec plaisir!

Didier Cavenaille - Belgique - Index 17.6

J’étais 25 d’index et je n’arrivais plus à progresser... Je suis tombé sur le site de Joel et j’ai pu constater que ses videos m’ont rapidement fait progresser. J’ai donc décidé de rejoindre sa formation Régularité Express. J’en suis très satisfait car depuis, je rends des cartes ente 15 et 18 et je continue encore de progresser... C’est génial!!! Petit aparté, j’étais sujet aux petits bobos du golf et depuis que j’applique les conseils qui correspondent à mon profil, mes douleurs au dos, aux coudes et aux poignets ont complètement disparus..Comme je dis toujours: sa formation devrait être remboursée par la sécurité sociale!

Nicolas - 44 ans

Je suis une rescapée du golf, on peut le dire! il y a un an, j’ai failli arrêter: c’était trop dur…les competitions, c’était affreux, beaucoup de frustrations. Je n’arrivais pas à trouver de pros pour m’aider. j’ai rejoint LSSR et ce fut la révélation!!! j’ai du travailler dur mais j’ai gagné pratiquement toutes mes compétitions, les gens ont commencé à me regarder d’une drôle de tête, j’ai été primé comme meilleure progression de mon club et été félicité,c’est énorme de voir le regard des gens qui change sur vous…En plus, j’ai appris plein de choses sur moi meme qui me servent et m’aident au quotidien. Merci mille fois Joel, c’est trop génial!!!

Caroline - Loir et cher - 55 ans

Après 48 compétitions où j’ai repris 0,1 régulièrement, ma dernière compétition m’a permis de baisser de 0,8 points. Avant la formation, je prenais entre 10 et 12 points de pénalités et depuis que j’ai démarré la formation LSSR, tout c’est mis en place…en plus, maintenant, je me fais plaisir presqu’à chaque parcours alors qu’avant j’étais tous le temps déçu et frustré…Alors si vous aussi, vous vous demandez si on peut progresser à distance, faites comme moi, franchissez le pas et prenez une formation de mon coach de golf, vous ne le regretterez pas!

Yves Woelfing - 62 ans

Classé 13,6 ans en début de formation, tu m'as demandé quel objectif je pouvais me fixer à l'issue de cette formation. Je t'ai répondu qu'un classement entre 11 et 12 serait parfait.Eh bien cet objectif a été atteint !!. Je réalise ma meilleure saison de golf depuis mes débuts dans ce sport que j'ai commencé en arrivant en retraite à 62 ans. A vrai dire je crois que je n'ai jamais aussi bien joué. Il est clair que ton cours a été très bénéfique dans l'obtention de ces résultats. Tu m'as fait mieux comprendre la cinétique du golf par l'analyse des mouvements du swing et des trajectoires de balles. Plus particulièrement aussi la définition de mon profil, de même que les modules relatifs au plan de swing, à la posture et au mental ont eu une action déterminante dans mon jeu.Bravo et encore Merci Joël.

Emile - 80 ans

Bonjour Joel, J'ai déjà visionné toute la formation Mental Express et effectivement la chronologie est intéressante et les supports très précis mais néanmoins ouverts à des adaptations personnelles. Même si j'avais déjà tous les outils avec la formation LSSR, cette formation précise et clarifie tous les compartiments. Maintenant il ne reste plus qu'à appliquer assidûment et c'est sûr que les résultats ne pourront être que positifs!

Denis A. - index 7, Corse, membre LSSR

Bonjour Joël, c'est Richard de Magog je voulais te dire que J'ai pris la formation Mental EXPRESS et J'ai dévoré le contenu avec appétit. Merci Merci et Merci tu as su répondre aux questions que je me posai depuis longtemps. Je suis quelqu'un de positif dans la vie mais je suis très critique . Ce qui fait de moi une personne qui se pose bien des questions et mine mon énergie. Maintenant je sais exactement sur quoi et comment travailler! Merci Merci Merci à bientôt

Richard Ph. 62 ans, Canada
51146
Abonnés newsletter
47872
Commentaires
6298
Membres formations
2643728
Vues sur Youtube