Matériel : le Buzz sur la série de Bryson DeChambeau

Depuis son coup de projecteur suite au 64 qu’il a réalisé au HSBC Championship, Bryson DeChambeau et sa série de fer atypique font le buzz! Alors qu’en est-il exactement? Gros coup de pub orchestré par son sponsor ou réel intérêt pour le jeu? Voici l’avis d’un spécialiste du matériel reconnu avec lequel nous échangeons sur ce phénomène qui fait couler beaucoup d’encre. Laissez un commentaire ci-dessous et dites moi de quoi vous voulez que je parle dans la prochaine vidéo et partagez avec vos amis golfeurs, ils vous en seront reconnaissants!

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.Les champs obligatoires sont indiqués avec *

133 commentaires

Pascal 60
18 septembre 2017 09:01 Répondre
Bonjour à tous, Désolé de déterrer ces posts mais le sujet ne me semble pas clos :-). J'ai beaucoup de respect pour JMQ, que je connais pour avoir fait fitter un B1 par ses soins il y a quelques années. Son point de vue paraît complètement logique. Toutefois... J'ai passé quelque temps, chaque midi, aux côtés d'un dingue de matos sur les tapis de mon practice habituel et ce camarade d'infortune a essayé, notamment, d'égaliser la longueur de ses shafts - Jean-Philippe, tu te reconnaîtras! - apparemment avec bonheur car il affirmait n'avoir jamais eu autant de facilité à taper un fer 5 depuis qu'il avait effectué cette adaptation sur sa série préférée. D'ailleurs, il me l'a démontré en claquant des F5 (avec peu de dispersion) à une distance presque équivalente à celle de mon B3... Il opère ces ajustements lui-même, sans passer par un clubfitter. Donc, le "tassement" des écarts entre clubs semblerait, pour ce joueur, remis en question ! Depuis, je n'ai pas encore essayé des clubs de ce type car j'ai préféré multiplier les hybrides dans mon sac en lieu et place des fers 5 et supérieurs, et ce jusqu'au bois 3 inclus (désormais au chômage...). Un sujet que tu pourrais aborder par ailleurs dans une vidéo, Joël, peut-être :-) (remplacer les longs fers et les bois de parcours par des hybrides) ??? Qu'en pensent nos clubmakers / clubfitters "maison" ?
Muriel
15 mars 2016 13:11 Répondre
Je mesure 5'2"" et l'été passé j'avais prise la décision de couper mes bois plus courts étant donné que j'avais plus de faciliter avec mes fers 7 8 9 et je suis beaucoup plus confortable et ils sont tous de la même grandeur et adaptés à ma grandeur. Merci de votre vidéo on se prépare le printemps arrive enfin et en Gaspésie la neige ne manque pas. Au revoir.....
Moise
1 mars 2016 17:49 Répondre
Bonjour Bernard, Je suis 9.2 d'index et je voudrais changer ma série Cobra S3 montée sur des shaft PX 5.5 mais je me pose la question suivante : Shaft acier ou graphite ?? j'ai 45 ans, je suis plutôt sportif mais je me dis qu'il existe de très bon shaft graphite et qu'ils sont peut être plus agréable que de l'acier, d'ailleurs, Homna ne propose que du graphite ! alors comment faire son choix sur des têtes forgées non lames types AP2, Apex ... Merci.
Dany POSTIC
24 février 2016 17:23 Répondre
encore beaucoup de boulot, mais je retrouve de la longueur et de la constance lorsque je suis "concentré" Merci a quand les autres vidéos ?
Guite
10 février 2016 09:56 Répondre
Je souhaiterais recevoir les 3 videos de cours
Joel
11 février 2016 12:29
Bonjour, si vous voulez parler des 9 exercices à faire à la maison, cliquez ici: www.moncoachdegolf.com/9-exercices-interieurs
Arnaud
9 février 2016 23:24 Répondre
Jean Michel, je te porte le plus grand intérêt et respect comme tu le sais, mais je suis quelque peu surpris par cette vidéo : - Tom WISHON, pour moi l'un des plus grands clubmakers et designers au monde, lance en Mars 2016 une série de fers "STERLING" à longueur constante qu'il a commencée à concevoir il y a deux ans. Personne ne pourra donc venir me dire qu'il récupère le "buzz" Dechambeau. - sur son blog se trouvent la plupart des réponses que vous vous posez dans cette vidéo (certes, en anglais) - et pour ceux qui veulent des faits chiffrés, il y a le site de Dave Tutelman, ingénieur à la retraite, ultra respecté aux USA, Consultant pour plusieurs fabricants de shafts, qui donne une comparaison fort intéressante des différences entre une série 'traditionnelle" et une série à longueur constante : http://www.tutelman.com/golf/clubs/OneClub.php - j'ai énormément échangé avec Tom sur la question, aussi pour ceux qui souhaitent en savoir plus (en langue française), je peux apporter mon éclairage. Il a effectué des centaines de tests de ses nouveaux clubs à longueur constante sur des amateurs de tout handicap, et les réponses qu'il m'a donné vont à l'encontre de certaines choses évoquées dans votre vidéo.Loin de moi l'idée de récupérer le buzz sur le buzz, je déteste ce mot. Il y a des questions, et il y a des réponses sur ce sujet. Amitiés de Bordeaux.
Joel
9 février 2016 23:57
Aucun problème Arnaud, je ne veux pas parler à la place de Jean-Michel mais nous sommes tous les deux ouverts d'esprits (j'ose espérer...) et nous ne pensons pas détenir la vérité absolue. Ton avis m'interresse tout autant que celui de Jean Michel car je sais que toi aussi tu as bonne réputation. Alors si le coeur t'en dis, on peut se faire une seance skype que je pourrais enregistrer et partager avec les plus de 41.000 golfeurs abonnés à ma newsletter. Ce serai un réel plaisir de t'ecouter!
arnaud
10 février 2016 00:16
JoêlTa réponse t'honore autant qu'elle me réjouit.Ce serait trop long à expliquer ... mais ce que je viens de lire sur un forum où Jean Michel dit des choses monstrueuses sur Tom Wishon me révolte totalement.Jean Michel, pour ta gouverne, Tom est de LOIN l'homme le plus ouvert, compétent, partial, honnête que je connaisse dans la profession depuis mes débuts de clubmaker il y a 6 ans.A chacune de mes interrogations de jeune clubmaker (j'ai la chance d'être bilingue mais aussi très synthétique dans mes lettres) ce sont des PAGES de notes détaillées qu'il m'écrit, m'expliquant le pourquoi, le comment, ... de telle ou telle problématique. Je suis prêt à publier nos échanges au sujet des STERLING ou il a l'honneteté de me dire que ce concept ne conviendra pas à tout type de joueur (mais pas pour les "raisons" évoquées par Jean Michel), à aucun moment une tentative commerciale de sa part. Il esst vieux, à moitié sourd, et ce type qui a consacré sa VIE au clubmaking, qui a écrit TOUS les ouvrages de référence que tous les clubmakers du monde reprennent dans leurs discours, sans jamais parfois avoir la décence de le citer, et bien ce Monsieur continue de régler LUI MEME les lofts et les lies des têtes que je lui commande !KZG, pour ne citer que cette marque, m'a harcelé pendant 3 ans pour que je travaille avec eux. Je n'ai jamais dit oui car les designs de Tom sont bien supérieurs, et ses STERLING vont recevoir la plus haute récompense en 2016, j'en suis sûr. Il le mérite et il serait temps qu'en France on ouvre les yeux sur lui !Lorsque JM Queva dit que Wishon c'est , je cite, "un businessman à l'américaine avec ce que cela inclus...money, money, money." c'est en fait TOUT L'INVERSE. KZG c'est la grosse artillerie marketing, et je sais de quoi je parle, je viens d'une école de commerce et j'ai bossé dans le marketing pendant 10 ans avant d'en avoir plein le cul et devenir celui que j'aurais du être depuis le début, un clubmaker passionné, honnête, curieux, inlassablement.Pour en revenir à ta question, je suis OK pour une séance SKYPE sur le sujet des "single length".Je peux déjà t'assurer que beaucoup des choses que dit "Monsieur QUEVA" sont loin, loin de la réalité que m'a exposée Tom Wishon, qui a testé pendant un an ce concept sur Robot, Trackman, et des dizaine de golfeurs de tout niveau.
Arnaud
10 février 2016 04:00
Attention demain c'est la Saint Arnaud ! Sacré coïncidence de calendrier !En tout cas maintenant je sais "qui est qui" dans le domaine du clubmaking en France :http://nissa-golf.forumdediscussions.com/t38-mythes-du-materiel-de-golf
arnaud
10 février 2016 19:23
Bonsoir JoêlJe reviens vers toi concernant ta courtoise invitation à me donner la parole au sujet des séries de fers "single length" (longueur constante) et le lancement en Mars des STERLING de Tom Wishon : http://wishongolf.com/designs/sets/sterling-irons-single-length-set/J'ai eu une longue, très longue conversation aujourd'hui avec Tom Wishon, au sujet de la génèse de cette série de fers, au sujet des tests qu'il a pu effectué aux USA sur des profils de joueurs différents. Au sujet aussi de l'échec de cette tentative par Tommy Armour dans les années 90, et pourquoi en 2014 (sans jamais avoir entendu parler de Dechambeau), Tom s'est lancé coeur et âme dans le design et la production de cette série, qui fait énormément parler aux USA ... et c'est justice.Tom m'a également beaucoup parlé de Jean Michel QUEVA ... beaucoup de choses font sens pour moi désormais.Une chose que j'ai bien assimilé de toute cette histoire depuis la nuit dernière : ne jamais oublier que la REGLE DE BASE dans le golf, que ce soit le swing, la stratégie, ou les clubs, c'est l'HUMILITE. Autrement dit, ne jamais tomber dans le côté "gourou" du clubmaking, mais toujours remettre son travail à zéro, car il est impossible de dire précisément à qui tel club ou tel concept de série de fers sera adapté, ou non. Il y a des FAITS qui indiquent CERTAINES pistes de savoir, mais en aucun cas des conclusions définitives, à l'emporte pièce.Lorsque je fais un fitting, je fais le vide et oublie tout ce que je sais. Je suis avec un golfeur et j'essaye de comprendre, et observer.Chaque golfeur est unique, Joêl, et c'est ce qui rend ce sport si beau, si magique.Amitiés.
roland
3 mars 2016 09:57
Bonjour M Arnaud, je dis Monsieur Arnaud et pour reprendre une phrase célèbre: "parce que vous le valez bien" merci pour ces propos, qu'elle leçon d'humilité. J'espère que beaucoup de personnes vont vous lire et apprécier. Heureusement qu'il existe des gens comme vous. MERCI....
Dominique
27 avril 2016 18:28
Bonjour Messieurs j'ai un très grand respect pour votre travail j'ai des Sterling et "ça marche", étant grand c'est plus confortable pour moi.. je me suis posé la question concernant les fers courts, plus que pour les fers longs (j'ai du 5 au SW 55°, 8 fers) et curieusement j'obtiens de bons résultats en distance et dispersion, j'y vois un avantage par rapport à mes Mizuno JPX 850 Fed... (il n'y a pas si longtemps entre fer 9 et sw, vers les années 80 , mêmes longueurs ) en fait la longueur est celle d'un fer 8 à "8,5", lie de 64° (assez grand 36" poignet/sol) et les faces de clubs ne sont pas tout à fait les mêmes bien et ai hésité avec une série "normale" les 771... Cela n'ira pas à tous aussi bien techniquement que psychologiquement merci pour vos partages que je suis avec beaucoup d'intérêt
Dominique
27 avril 2016 18:39
Bonjour Messieurs j'ai un très grand respect pour votre travail j'ai des Sterling et "ça marche", étant grand c'est plus confortable pour moi... ça n'enlève en rien le plaisir du golf (j'ai joué aussi des persimons, mais tout a évolué, les CB, le shafts etc...) je me suis posé la question concernant les fers courts, plus que pour les fers longs (j'ai du 5 au SW 55°, 8 fers) et curieusement j'obtiens de bons résultats en distance et dispersion, j'y vois un avantage par rapport à mes Mizuno JPX 850 Fed... (il n'y a pas si longtemps entre fer 9 et sw, vers les années 80 , mêmes longueurs ) en fait la longueur est celle d'un fer 8 à "8,5", lie de 64° (assez grand 36" poignet/sol) et les faces de clubs ne sont pas tout à fait les mêmes bien et ai hésité avec une série "normale" les 771...Cela n'ira pas à tous aussi bien techniquement que psychologiquement merci pour vos partages que je suis avec beaucoup d'intérêt très cordialement
Pascal
27 septembre 2016 06:14
Interview intéressant, comme d'ailleurs l'intervention d'Arnaud (qui je confirme est qqun d'ouvert) .Je pense que les SLI peuvent notamment convenir aux personnes de grande taille, avec des petits bras. Ils prendront du plaisir sur les 8-Ws, enfin accessibles, et ne seront pas forcés de tendre des cannes à pèches sur les longs fers.J'ignore si tous les CM font naturellement du fitting en ce sens (cad ne pas systématiquement rajouter X inch à tous les shafts, mais en prenant des valeurs plus progressives).Merci pour ces débats qui, à défaut d'avoir une issue unique, permettent d'ouvrir de nouvelles voies.
bertrand
9 février 2016 19:58 Répondre
Joel,Merci pour cette video, je pense que cette personne a voulu que l'on parle de lui et c'est réussi, mais si c'était la solution, toutes les marques la proposeraient. De plus je pense que ça ne peut pas convenir à toutes les situations de jeux
yves
8 février 2016 14:16 Répondre
BonjourMerci pour ce débat. Question : Si on part sur une longueur de Fer 7 pour le fer 5 on ne fera peut être pas la même distance mais on gagnera peut être en régularité, ce qui est important au petit niveau
Dominique
9 mai 2016 13:19
et bien, c'est une erreur on fait la même distance parfois plus, mais effectivement moins de risque de dispersion, les balles ont pltôt droites ce qui est rare et les effets assez faciles à faire... la face est à épaisseur variable et High Cor sur le 7, le 6 et le 5, soft sur le reste c'est plutôt la longueur d'un fer 8 ou 8,5 la longueur de shaft n'intervient que peu dans la longueur du coup (de 15 à 20% selon les études) le loft est plus fermé mais la face frappe plus au centre et donc la balle vole très bien ; spin etc...
Roland
8 février 2016 08:54 Répondre
Bonjour et merci pour ces discussions. Concernant de nouveaux sujets de vidéo, je serai intéressé par une présentation de reconnaissance de parcours. En effet, lorsque je doit faire une compétition sur un parcours que je ne connais pas, j'essaie d'y jouer une fois avant cette compétition. Je note surtout ce que l'on ne voit pas lorsqu'on doit jouer un coup (bunker, obstacle d'eau...) et les dangers autour du green. Mais lors d'un parcours, il est rarement possible d'avoir le temps de noter sur le parcours. Existe t'il des méthodes de reconnaissance de parcours? Autre sujet concernant le fitting, quand fait-on un fitting? J'ai fait une fois un fitting et donc changer de club, mais depuis (grâce à mon coach de golf), j'ai amélioré mon swing. Un changement de shift est-il suffisant?
Georges
7 février 2016 12:11 Répondre
salut joelsur cet echange je te mets ainsi qu'à jean_michel cinq étoiles j' ai vraiment apprécié ce dialogue(juste le niveau sonore coté Jean-michel à ameliorer) belle initiative à renouvellerje ne ferai pas de commentaire sur le contenu de la discussion, à chacun de se le fairepour les golfeurs ne connaissant pas jean michel, je lui ai acheté une serie complete et j'en suis vraiment ravi c'est un vrai pro à la fois sur la préparation (fitting) et dans le suivi (après réalisation)ET EN PLUS IL EST SUPER SYMPA!!!! pour ceux que celà intéresse voici ses coordonnées QUEVA CLUBFITTING 30 Chemin du moulin de Nanette 80130 BOURSEVILLE Tel 0322245150 [email protected]
Michel
7 février 2016 12:08 Répondre
Bonjour Joel,tres interessant cette video, je currieux de voir l'evolution de ce procédé.Amities,Michel
christian
6 février 2016 18:12 Répondre
Serait il possible d avoir le nom et l adresse de jean marie.merci
Joel
6 février 2016 21:54
Bonjour, voici le lien de son site internet: http://queva-clubfitting.com/index.html
Claude
5 février 2016 20:45 Répondre
Hello Joel, Débat intéressant. Le génie humain n'a pas de limite. Pourquoi pas si cela aide le joueur amateur, mais il reste à le prouver. Personnellement je ne toucherai jamais à la longueur de mes shafts. Pour moi chaque fer est un défi, et cela fait parti de la magie du golf, j'aime qu'il en soit ainsi...
Christian
5 février 2016 11:02 Répondre
Un débat tres interessant , en revanche qu'en est-il de la perte de precision avec des clubs plus longs , ainsi que pour plus de confort l'utilisation de shafts plus legers mais pouvants etre plus souples et provoquants plus de dispersion ? En tout état de cause, un éclairage parfait sur un sujet pour lequel on pourrait tout entendre au 19 eme trou.... Merci de nous permettre d'éviter de dire trop d'erreurs
Annie
5 février 2016 01:27 Répondre
Dechambeau a une morphologie trés spéciale et le swing le plus vertical que je connais .Je vois mal les Asiatiques prendrent cette voie Amitié Annie
Dominique
9 mai 2016 13:27
oui c'est vrai, Bonjour, c'est pourquoi il a des clubs très spéciaux qui ne seront pas les SLI de tout le monde mais ça marche partout si on fitte suivant la personne et sa morphologie
bernard
4 février 2016 22:14 Répondre
extrèmement interessant ,mais à mon point de vue restons classique
Fred
4 février 2016 21:29 Répondre
Super intéressant. Bravo pour cette initiative. FH
ludovic
4 février 2016 21:12 Répondre
très bonne vidéo avec des personnes qui connaissent bien leurs sujets.
JEAN-PAUL
4 février 2016 19:27 Répondre
Très dubitatif : :à mon avis pour gros Frappeurs ?!
Patrice
4 février 2016 16:47 Répondre
J'étais à Abu Dhabi, la compétition était impressionnante. Amitiées Patrice haye
Philippe
4 février 2016 15:32 Répondre
Bonjour Joel,cette discussion était fort intéressante .comme tu le dis, le pro doit tout d'abord connaitre le profil de ses élèves. c'est de loin le point le plus primordial , car, les déchets dus aux abandons dans le golf sont considérables .depuis 2 ans 1/2 que je te connais, je n'ai jamais autant progressé que depuis que j'ai adapté mon jeu à mon profil de terrien point mobile bas avec un fort ancrage au sol . vu que je suis petit 1,67 m, grand de tronc et court de jambes, avec des bras relativement longs, je joue avec un putter ultra court et ça me convient. Qui plus est, mes distances au fer 8 sont meilleures qu'au fer 7 .au fer 6, j'envoie à 140 m et 155 m avec mon hybride 23° tout en restant droit. Ping Rapture V2 point rouge en Soft Reg avec Shaft raccourcis de 1 µ
Mariehelgevs
4 février 2016 13:38 Répondre
C'était passionnant et super intéressant . Merci d'avoir partagé cette vidéo.
Antoine
4 février 2016 11:51 Répondre
Concept (clubs à longueur constante) très nouveau pour moi. Débat avec un professionnel très intéressant.
Eric PAGES
4 février 2016 09:57 Répondre
Merci pour ce Reportage technique très intéressant.
lucile
3 février 2016 22:53 Répondre
Bonjour Joel, Je viens de recevoir la vidéo 3 mais nulle trace de la vidéo 2 dans la série des 8 exercices à faire à la maison, comment la récupérer ? Merci encore de vos conseils fort utiles
Joel
4 février 2016 08:03
Bonjour Lucile, Si vous lisez mon mail (celui dans lequel je vous donne le lien de la video 3) vous trouverez les 2 liens des 2 premières videos que je vous ai mis à la fin...
GUY
3 février 2016 21:11 Répondre
Toujours très intéressant les avis d'experts. Tout cela permet, encore une fois, de mieux comprendre les "secrets "du golf et d'éviter la standardisation des séries de clubs tout en sachant qu'il n'y pas de miracle.'Il ne suffit pas d'avoir des clubs adaptés à sa morphologie, à "son profil" pour devenir un bon joueur du jour au lendemain Ce n'est qu'un, des nombreux paramètres qui composent la pratique du golf. En tout cas merci, je vais bien dormir car j'ai la sensation d'être un peu moins ignorant.
Vincent
3 février 2016 20:40 Répondre
Très intéressant cet échange de spécialistes. Merci!
Edouard
3 février 2016 20:15 Répondre
Bjr Tres interessant. Le message est clair. Les fers de la mm longueur ce doit etre original. Je me posais des questions sur un nouvel achat SW : 1 50/11 et 56/13. Le Bounce de 11° sur le 50° n'est il pas trop important ? Edouard
Paul
3 février 2016 19:51 Répondre
J'ai l'impression de revivre la raquette double cordage. L'intere dans l'évolution des matériaux est de pouvoir améliorer mes perds grâce à cette dernière mais de trouver des subterfuges pour améliorer mes résultats dont je ne suis pas capable.....cela équivaut à de la triche comme le dopage.
Dominique
9 mai 2016 13:25
oui comme passer du persimmons au driver métal, ou du shaft en bois au shaft graphite (et ce ne sera pas fini) de la haskell à la pro V1 rien que de la triche ! j'ai passé ma vie à changer donc à tricher laissons les instances du R&A en décider , vous ne croyez pas ? c'est juste une petite taquinerie
jean-françois
3 février 2016 19:11 Répondre
bonsoir joel, cela me ferait plaisir d'avoir une video sur le finish du swing car j'ai tendance a me retenir , merci , sujet très intéressant .
FrançoisS
3 février 2016 18:28 Répondre
Très intéressant, les offres de matériels pourraient bien s'élargir avec, pourquoi pas des shafts de 6 ou 7 sur toute la gamme - ou seulement sur certains ex. 8 à pitch... A suivre donc.
claude
3 février 2016 17:48 Répondre
je pense que cette nouvelle va faire couler beaucoup d'encre et j'ajoute que cette technique va faire perdre le charme du vrai jeu de golf!!
Dominique
9 mai 2016 13:30
et oui , terminé les balles en plumes et les shafts en Hickory le charme est rompu depuis lurette ! le VRAI jeu is back je plaisante amicalement mais dans ce cas jouons encore avec des bois en vrai bois (je l'ai fait)
Jean-Pierre
3 février 2016 17:16 Répondre
je n'étais pas au courant de l'histoire deChambeau, mai le débat et les explications sont intéressantes
jos
3 février 2016 17:09 Répondre
Exposé très clair et très intéressant. J'aimerais assez essayer cette nouveauté et voir ce que cela donne pour une femme!
josé
3 février 2016 16:57 Répondre
sujet très intéressant ,car moi même dont ma taille fait 1m70 ,je me suis rendue compte que quand je raccourci mon gripe sur mon bois 3 de parcours , j'arrive nettement mieux a le maitriser ,a avoir beaucoup plus souvent de trajectoire droite ,sans perdre vraiment de distance puisque je gagne des mètres en étant droit, oui pour moi amateur un bois de parcours ou des fers 4 , 5 et 6 de même longueur me conviendrai mieux je pense . après , il faut voir suivant l'expérience ou les préférence de chacun . merci
Armand
3 février 2016 16:39 Répondre
Merci Joël ça éclaire ma lanterne sur une nouveauté pour laquelle j'avais besoin de précision. Continu!
Jean-philippe
3 février 2016 16:10 Répondre
Je ne comprends pas très bien pourquoi il faut à chaque fois redonner prénom,mail et commentaire
j-michel
3 février 2016 15:41 Répondre
tres tres interressant ! en ce qui me concerne, j'ai la tres nette sensation que ce qui me procure bcp de difficulté avec mon driver reside essentiellement dans la longueur du shaft ( mais bien evidemment je suis totalement conscient d'avoir une technique assez sommaire...) mon index etant de 24, et à mon age ( 55ans ) j'aimerai etre aussi à l'aise avec mon driver qu'avec mes 3 hybrides que j'adore !! je precise que je joue au golf tres souvent mais dans le seul but de detente et non de performance ! donc mon probleme de driver peut-il se resoudre un peu en diminuant la longueur du shaft ? merci de votre reponse
Monique
3 février 2016 15:37 Répondre
Très interessant
N
3 février 2016 15:05 Répondre
Très intéressant ce débat ... Je pense que pour les (très) bons joueurs et à forciori pour les professionnels cela n'a pas grand intérêt. Par contre pour les débutants ou les joueurs moyens qui ne se sentent bien qu'avec un fer 7 et qui trouvent qu'ils ont beaucoup trop de clubs dans leur sac, l'intérêt serait peut-être de diminuer le nombre de clubs entre le fer5 et le PW (comme une 1/2 série) quitte à augmenter le nombre de wedges pour plus de précision au petit jeu . On pourrait même imaginer avoir des manches de longueur identique pour chaque famille de clubs 1 longueur pour les bois 1 longueur pour les hybrides ( du 2 au 5) 1 longueur pour les fers ( du 5 au PW) 1 longueur pour les wedges ( de 45 à 65°) Cela ferait 4 longueurs de clubs au lieu d'une dizaine actuellement En fait à la réflexion, c'est peut-être dans le petit jeu que le confort créé par le manche à longueur unique a le plus d'intérêt Q'uen penses-tu? Bien golfiquement marc (index 14)
caroline
3 février 2016 14:12 Répondre
super intéressant! l'idée d'une adaptation à la vitesse "moyenne" / sur 2 /3 longueurs, semble à creuser pour des joueurs de moindre niveau et forcement moins exigeants sur la distance parcourue, sachant que si les longs fers sont difficiles, ils en obtiennent déjà moins de longueur!
charly
3 février 2016 14:02 Répondre
Bonjour Bernard : exposé très intéressant à mes yeux . je n'ai aucune compétence mais à l'époque ou j'étais 9 de hcp et plus "tout jeuno", que je recherchais une amélioration de mes performances , on m'avait proposé des shafts plus longs et légèrement plus souples... . parfait mais en vieillissant c'est la coordination des mouvements qui se détériore et l'idéal golfique reste une frappe au niveau du sweet spot de la tête du driver ...allongement du shaft ( plus lourd à l'époque , même en titane )majoration de poids et recherche du graal central de la tête !!n'a pas fait bon ménage. Un peu hors sujet il est vrai oui mais .amicalement
Pierre
3 février 2016 13:57 Répondre
Info intéressante sur une nouveauté qui peut perturber
Guillaume
3 février 2016 12:25 Répondre
En termes simples, précis, avoir ces explications, dans un domaine aussi complexe, c'est un plaisir ! Avec l'âge...l'élasticité diminue...comment s'adapter ? Changer de longueur de shaft...? opter pour des bois ou des hybrides ? Quelques rappels basiques, sur les trajectoires de chaque club, m'intéresseraient.
Gino
3 février 2016 12:21 Répondre
Toujours surprenant Joël et novateur. Que de questions sur ce sujet dont j'ai eu les réponses grâce à toi. Merci cordialement
Jean
3 février 2016 11:40 Répondre
Merci pour cette très intéressante vidéo. On cherche tous le mouton à 5 pattes... Il n'est pas encore né...
Didier
3 février 2016 11:25 Répondre
Merci Joel pour cette vidéo excellente intervention technique pourquoi toujours penser à vouloir simplifier les choses alors que la physique ne le permet pas. En revanche merci à vous deux pour avoir rendu simple une explication de texte sur un sujet complexe. Le golf est un sport complexe aux multiples paramètres gardons le comme tel c'est pour cela qu'on l'aime.
jean-claude
3 février 2016 11:09 Répondre
Merci pour cette vidéo. Justement je me demandais si je devais revoir la longueur de mes clubs. Car au début, on achète une série mais sans faire attention à la longueur. Le marchand les fait essayer mais débutant cela ne veux pas dire grand chose. A quel moment de sa formation doit-on revoir la longueur des clubs ? cordialement
Raymond CHASTEL
3 février 2016 11:03 Répondre
Cher Joël ,Cher Jean Michel ,Merci pour cette très intéressante vidéo sur les fers à "shaft " de longueur identique. Je connais ces clubs depuis longtemps ,pour m 'avoir été recommandés par le "Long Drive Champion "Américain JAACOB BOWDEN (Site SWINGMAN GOLF ):je les ai essayés et franchement je n'y ai trouvé aucun intérêt .Je suis un très bon joueur de fers que je joue depuis le fer 2 (Loft 16°)et je ne sacrifierai jamais la longueur et la précision que me procurent les Fers 2,3, etc.. pour des fers à "shaft" plus court .Je sais que tu dis qu'il y a un swing différent pour chaque club du sac ,pour moi c'est le même swing pour chaque club ,il n 'y a que la posture et la distance à la balle qui changent ,je fais le même "backswing "et le même "downswing "chaque fois et mes tirs sont très droits ,plus ou moins hauts suivant le "loft "du club :je ne me rends même pas compte que je change de clubs sauf en regardant le numéro de celui ci pour savoir à quelle distance je vais lancer la balle. Pour ce qui est du "fitting " je suis très sceptique :je l'ai fait une fois cela ne 'a rien appris ,sauf qu'on voulait me vendre de nouveaux clubs alors que les miens me vont très bien (Ce sont des HONMA BERES ).Ce qui compte c'est la technique et la forme physique ,pas le matériel ,mais évidemment j'ai 48 ans de golf derrière moi et à 81 ans je joue encore 7 de handicap ."On n'apprend pas aux vieux singes à faire la grimace ". Mais toi ,Cher Joël ,tu m 'apportes quelque chose par ton approche didactique et intelligente du jeu :la preuve ,j'ai acheté plusieurs de tes formations :ce que je sais c'est par l'expérience "DIG IT OUT OF THE EARTH "et tes leçons expliquent pourquoi ce que je fais est correct .. Merci Cher Joël !
jean claude
3 février 2016 10:38 Répondre
merci pour cet éclairage très interessant qui clarifie vraiment le sujet ...il faudra donc continuer à "ajuster" notre position devant la balle en fonction du fer joué et le fer 5 sera toujours plus exigeant que le 7 ou le wedge !! le golf "facile" restera donc un mythe ...mais c'est aussi pour cela que l'on aime ce jeu !cordialement
Plus de commentaires

Ils en parlent


J’ai commencé à forcer, je régressais et j’ai failli arrêter le golf. Suite aux recommandations d’une joueuse qui suit les conseils de Joel, je suis allée voir son site. Les videos étaient très bien expliqué et comme il propose un garantie satisfait ou remboursé j’ai rejoint sa formation Driver Express. J’ai juste regardé les 2 premiers modules et le lendemain, au golf d’Arras, mes drives claquaient et je n’en revenais pas! franchement, Joel sait trouver les bons mots et en plus on peut revoir les videos en illimité, chapeau et merci Joel !

Isabelle Lupant - Mormal

Pendant 19 ans, c’était la galère, je suis remonté de 14 à 19 d'index… Tes videos et tes formations ont révolutionnés ma vie; depuis, je progresse régulièrement! Mon swing va de mieux en mieux, et ce que tu proposes est tellement complet et touffu que je me régale à revenir sur tes videos tous les jours! J’ai perdu énormément d’années, mais grâce à toi, je les rattrape! Avant, c’est moi qui payait les cotes de boeuf aux copains et maintenant c’est le contraire!!!

Jean Pierre - 63 ans - Clermont-Ferrand

Mon jeu de golf a complètement changé ! Le contact de la balle n'a plus rien à voir et en plus maintenant, je ne slice plus: ça a changé ma vie !"

Marc Perrier - 77 ans - Toulouse - Index 14

Ça faisait 2 ans que je stagnais dans mon jeu, j’ai repris des cours, j’ai fais du renforcement musculaire, passé beaucoup de temps au practice et ça a été juste un rétropédalage dans mon jeu, je commençais même à me décourager et j’envisageais d’arrêter! Et en cherchant un ultime espoir sur internet et je suis tombé sur tes videos puis j’ai rejoins ta formation regularité express. En seulement 3 mois, je suis passé de 46% à 78% de fairways touchés au drive et de 22% à 36% de greens touchés en régulation! Je suis extrêmement satisfait, alors merci Joel !

Grégoire Charles - Index 14

Merci car maintenant je prends beaucoup plus de plaisir au golf... grâce à vous j’ai énormément progressé, je suis passé de 25 à 12,8... J’ai appris que j’étais aérien/point mobile bas et maintenant, je suis plus régulier avec de belles frappes et j’ambitionne de passer single très bientôt! C’est toujours intéressant d’apprendre de nouvelles choses à chaque fois dans vos videos, encore un fois merci Joel !

Alain Voisard - Suisse - Index 12.8

J’ai acheté plusieurs de vos formations, je les regarde le plus souvent possible, j’ai bien progressé, mes balles sont assez droites, mais pas assez longues !!! J’ai horreur des compétitions : mon index reste à 27 mais les personnes qui jouent avec moi, disent que je devrais être à 18/20 . Je me fais malgré tout, très plaisir grâce à vous. J’apprécie vraiment toutes vos vidéos et elles m’apportent beaucoup. Merci Joël

Anne - Bormes les Mimosas - Index 27

J’ai rejoins plusieurs formations de Joël et leurs points forts sont l’approche pédagogique et l’approche technique basée sur la prise en compte des caractéristiques physiques de chaque golfeur… J’ai pu constater une amélioration très sensible sur mes approches, mes sorties de bunker, j’ai gagné plus de 15 mètres sur mes drives et aujourd’hui, je gère mieux mes pensées négatives !

Michel Demoncan

J’étais 22,6 en janvier 2015 lorsque j’ai rejoint ta formation LSSR et LRPJ et je suis maintenant 13,7 en décembre 2015 en jouant 2 fois par semaine maximum…Grâce aux cours et aux conseils de Joel pouvant être rapidement mis en pratique, sans effort, j’ai suivi une progression impressionnante! Merci Joel pour tes trucs et astuces d’une qualité et d’une efficacité redoutable!

Michel Charvelin - 62 ans - Thailande

Je suis passé de 40 putts à 32 c’est super. J’arrive à faire 16 trous en deux sur 18 à l’exercice du challenge: du jamais vu pour moi! J’ai acheté trois formations roi du putting, fers express et regularité express. Bon: j’ai adoré !!! J’ai trouvé génial, le profil. Je suis terrien point mobile bas. Ce qui est super, c’est que, depuis cette révélation, quand un patient vient me voir avec mal au dos après golf, je lui demande de me mimer un swing, puis je lui determine son profil: les gens se font mal au dos quand ils suivent (éponge) des conseils qui ne leur sont pas adaptés!

Jean De Bloney - Médecin - 71 ans - Index 18,4

La formation LSSR me permet d’avoir une référence par rapport aux fondamentaux que je n’avais pas. Maintenant, j’a mis en place une routine que je respecte à chaque coups et qui me donne plus de régularité, de direction, de sensations et surtout qui me donne beaucoup de confiance car avant la formation je n’avais aucune référence; j’étais capable de faire de très beaux coups mais aussi faire des coup de 2 mètres… Alors, merci Joel, car grâce à toi, je joue enfin au golf avec plaisir!

Didier Cavenaille - Belgique - Index 17.6

J’étais 25 d’index et je n’arrivais plus à progresser... Je suis tombé sur le site de Joel et j’ai pu constater que ses videos m’ont rapidement fait progresser. J’ai donc décidé de rejoindre sa formation Régularité Express. J’en suis très satisfait car depuis, je rends des cartes ente 15 et 18 et je continue encore de progresser... C’est génial!!! Petit aparté, j’étais sujet aux petits bobos du golf et depuis que j’applique les conseils qui correspondent à mon profil, mes douleurs au dos, aux coudes et aux poignets ont complètement disparus..Comme je dis toujours: sa formation devrait être remboursée par la sécurité sociale!

Nicolas - 44 ans

Je suis une rescapée du golf, on peut le dire! il y a un an, j’ai failli arrêter: c’était trop dur…les competitions, c’était affreux, beaucoup de frustrations. Je n’arrivais pas à trouver de pros pour m’aider. j’ai rejoint LSSR et ce fut la révélation!!! j’ai du travailler dur mais j’ai gagné pratiquement toutes mes compétitions, les gens ont commencé à me regarder d’une drôle de tête, j’ai été primé comme meilleure progression de mon club et été félicité,c’est énorme de voir le regard des gens qui change sur vous…En plus, j’ai appris plein de choses sur moi meme qui me servent et m’aident au quotidien. Merci mille fois Joel, c’est trop génial!!!

Caroline - Loir et cher - 55 ans

Après 48 compétitions où j’ai repris 0,1 régulièrement, ma dernière compétition m’a permis de baisser de 0,8 points. Avant la formation, je prenais entre 10 et 12 points de pénalités et depuis que j’ai démarré la formation LSSR, tout c’est mis en place…en plus, maintenant, je me fais plaisir presqu’à chaque parcours alors qu’avant j’étais tous le temps déçu et frustré…Alors si vous aussi, vous vous demandez si on peut progresser à distance, faites comme moi, franchissez le pas et prenez une formation de mon coach de golf, vous ne le regretterez pas!

Yves Woelfing - 62 ans

Classé 13,6 ans en début de formation, tu m'as demandé quel objectif je pouvais me fixer à l'issue de cette formation. Je t'ai répondu qu'un classement entre 11 et 12 serait parfait.Eh bien cet objectif a été atteint !!. Je réalise ma meilleure saison de golf depuis mes débuts dans ce sport que j'ai commencé en arrivant en retraite à 62 ans. A vrai dire je crois que je n'ai jamais aussi bien joué. Il est clair que ton cours a été très bénéfique dans l'obtention de ces résultats. Tu m'as fait mieux comprendre la cinétique du golf par l'analyse des mouvements du swing et des trajectoires de balles. Plus particulièrement aussi la définition de mon profil, de même que les modules relatifs au plan de swing, à la posture et au mental ont eu une action déterminante dans mon jeu.Bravo et encore Merci Joël.

Emile - 80 ans

Bonjour Joel, J'ai déjà visionné toute la formation Mental Express et effectivement la chronologie est intéressante et les supports très précis mais néanmoins ouverts à des adaptations personnelles. Même si j'avais déjà tous les outils avec la formation LSSR, cette formation précise et clarifie tous les compartiments. Maintenant il ne reste plus qu'à appliquer assidûment et c'est sûr que les résultats ne pourront être que positifs!

Denis A. - index 7, Corse, membre LSSR

Bonjour Joël, c'est Richard de Magog je voulais te dire que J'ai pris la formation Mental EXPRESS et J'ai dévoré le contenu avec appétit. Merci Merci et Merci tu as su répondre aux questions que je me posai depuis longtemps. Je suis quelqu'un de positif dans la vie mais je suis très critique . Ce qui fait de moi une personne qui se pose bien des questions et mine mon énergie. Maintenant je sais exactement sur quoi et comment travailler! Merci Merci Merci à bientôt

Richard Ph. 62 ans, Canada
57592
Abonnés newsletter
61823
Commentaires
17336
Membres formations
4126527
Vues sur Youtube